18 octobre 2013

On joue? Libération 8 avril 2013

On joue? Mais oui bien sûr, jouons avec la nourriture!Inventons joyeusement les règles! Alors on dirait qu'être agriculteur ça serait passionnant et pas dangereux pour la santé.Après on dirait qu'on ne maltraiterait plus les bêtes.On dirait aussi qu'on serait capables de se nourrir de ce dont on aurait vraiment besoin ou envie.Et puis on dirait que l'on regarderait autour de soi avant d'aller chercher des trucs à manger à Perpète les oies.On dirait que ceux qui produiraient des denrées honorables seraient honorablement rémunérés.... [Lire la suite]
Posté par Avenir-Assiette à 11:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2013

C'est moi qui l'ai fait! Libération 14 octobre 2013

C'est moi qui l'ai fait!   Il était temps, j'y croyais plus! L'opinion se soucie enfin de savoir qui tripote son manger. L'Union des Métiers de l'Industrie Hôtelière nous lâche du bout des lèvres que sur les 150000 établissements de restauration que compte notre pays, seulement un honteux 10% serait susceptible de pratiquer la cuisine en son sein. Hébé! Il est beau le pays de la gastronomie me direz vous avec cet air entendu de celui qui est sûr de ses restos. "Chez Ernest, mon pote, tu peux y aller c'est que des produits... [Lire la suite]
Posté par Avenir-Assiette à 11:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2013

La preuve par l'oeuf Libération 27 aout 2013

La preuve par l'œuf Un œuf est un œuf me direz-vous, On va bien voir que non. Bien sûr tous les œufs semblent égaux en cela qu'ils proviennent du même orifice. Mais là s'arrête l'égalité. De cet objet parfait, solide, minéral et organique dans son alvéole cartonnée s'offrant à nous à grand renfort d''imagerie champêtre nous ne savons rien. Tout au plus nous précisera t on la date de ponte et, depuis quelques temps, une indication du mode d'incarcération avicole concerné. Il y a autant de différences entre un œuf industriel et un... [Lire la suite]
Posté par Avenir-Assiette à 11:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2013

Comme un chacal en slim (titre original:"Jolies geôlières") Libération 23 juillet 2013

Jolies geôlières S’il y a une personne que les filles détestent, c’est elle même. Elles ne se pardonnent pas d’aimer les plats en sauce avec du pain et de reprendre du gratin parce qu’elles trouvent ça bon. La fille au bon coup de fourchette ne mérite qu’une chose, se la planter dans le dos (ce qui n'est pas facile). Mais la plupart du temps, son châtiment, c’est l’incarcération à perpétuité dans des régimes totalitaires. Les filles sont le Josef Fritzl (célèbre geôlier familial autrichien) de leur propre corps. Elles le prennent... [Lire la suite]
Posté par Avenir-Assiette à 11:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2013

Un dernier oeuf à la coque (titre original: "Nourrir Mémé") Libération 6 juin 2013

Nourrir mémé   Thérèse va mourir, elle le sait mieux que tout le monde, elle ne fêtera pas ses 100ans, c'est dans deux ans, c'est trop loin. Comme souvent paraît il dans les dernières heures, Thérèse a un léger mieux, elle sourit, parle de nouveau à sa soignante et, ce matin là, quand Philippe, le directeur de la maison de soins vient la visiter elle se permet même une liberté incroyable: elle lui demande quelque chose! Ça doit drôlement lui tenir à cœur à Thérèse parce que de mémoire de labourdin (ceci se passe à Cambo,... [Lire la suite]
Posté par Avenir-Assiette à 11:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2013

Garçons bouchés? Libération 22 avril 2013

 Garçons bouchés?   Avez-vous constaté à quel point la côte de bœuf était plus virile que la côte de blette? Ce sont les hommes les viandards, les chasseurs, détenteurs des lames et maîtres du feu. Ces dames pendant ce temps s'adonnent à la cueillette et mijotent leurs tubercules dans des pots utérins. Monsieur préférera toujours flinguer une bartavelle que déterrer un chou rave. C'est plus ludique. Et bien plus glamour de se frotter à une carcasse fumante que de peler les navets. Le barbecue fait mieux marrer que le... [Lire la suite]
Posté par Avenir-Assiette à 11:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2013

A bon entendeur, chalut! Libération mars 2013

  A bon entendeur, chalut!     Revoilà le nuage puant des farines animales. On le croyait dissout après le cataclysme, ces millions de vaches réputées folles dégommées alors que c'était la filière qui méritait la camisole. Par quel bristol voudrait-on réinviter ces farines au banquet ?  La pisciculture, voyons!  Certes, on n'a encore jamais vu de truite folle ni de bar jot. Et puis, est-il bien raisonnable de pêcher 7kg de poisson sauvage pour produire 1kg de poisson d'élevage ? Non bien... [Lire la suite]
Posté par Avenir-Assiette à 11:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2013

Alterlasagne bis Libération mars 2013

Alter lasagne, la suite Pour rajouter une couche aux lasagnes, et après commentaires féminins, il me semble nécessaire de préciser ici une vision culinaire du végétal, injustement traité dans notre patrimoine depuis des décennies. Dans nos registres culinaires ménagers, industriels et collectifs, nous passons une bonne partie du temps (et un maximum d'énergie) a ôter aux végétaux la plupart de leurs qualités, puis, usant de divers artifices et abusant d'adjuvants, nous essayons de leur redonner un intérêt gustatif. Deux ennemis... [Lire la suite]
Posté par Avenir-Assiette à 11:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2013

Une autre lasagne est possible Libération 22 fevrier 2013

Une autre lasagne est possible   C'est donc la société Spanghero, propriété du groupe Lur Berri, qui aurait fait le coup du cheval. Pour les jeunes, Spanghero est cette famille de rugueux rugbymen passés glorieusement au cassoulet puis au négoce de viande avant d'être rachetée (la boîte, pas la famille) par Lur Berri.  Lur Berri, nouvelle terre en basque, un joli programme à l'époque pour un groupement de paysans devenu depuis un des leaders de l'agro industrie sans frontière.  Car elle était bonne au départ,... [Lire la suite]
Posté par Avenir-Assiette à 10:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]